Presenter Bios

sabelle Falardeau détient une maîtrise en sciences géographiques (Université Laval) portant sur la valeur touristique du développement durable dans les parcs nationaux. Elle étudie au doctorat en sciences géographiques (Université Laval) et est membre de la Chaire de recherche en partenariat sur l'attractivité et l'innovation en tourisme (Québec – Charlevoix).

Pascale Marcotte est détentrice d’un doctorat en sociologie et professeure au département de géographie à l’Université Laval. Ses travaux portent sur le tourisme, les loisirs, la culture, le patrimoine, les labels. Elle est directrice scientifique de la Chaire de recherche en partenariat sur l'attractivité et l'innovation en tourisme (Québec – Charlevoix).

Laurent Bourdeau est détenteur d’un doctorat en administration, professeur au département de géographie (Université Laval) et titulaire de la Chaire de recherche en partenariat sur l'attractivité et l'innovation en tourisme (Québec – Charlevoix). Il se spécialise sur le marketing touristique, l’attractivité du territoire, les labels, le géomarketing et l’intelligence de marché.

Abstract

Dans les écrits scientifiques et professionnels en tourisme, les notions d’innovation, d’authenticité et de durabilité sont souvent présentées comme des incontournables. Bien qu’à première vue ils puissent sembler difficilement conciliables, ces concepts ne le sont pas nécessairement d’un point de vue théorique. Le point de rencontre entre innovation, authenticité et développement durable pourrait-il se trouver dans l’établissement de réseaux de collaboration entre organisations touristiques ? La problématique est étudiée à travers une démarche empirique utilisant un design non expérimental afin de comparer trois réseaux d’acteurs se trouvant dans les régions touristiques de Québec et de Charlevoix. Les résultats permettent de constater dans quelle mesure les éléments témoignant de l’innovation et l’authenticité des organisations touristiques étudiées corroborent ou non la littérature sur le sujet. Ils permettent également d’exposer comment les perspectives des touristes se comparent à celles des travailleurs et experts des organisations touristiques à l’étude touristiques.

TTRA_Cover&Short_Abstract_2017.docx (88 kB)
DO NOT USE THIS FILE-MISTAKE

Share

COinS
 

Innovation, authenticité et développement durable. Quel point de rencontre pour les organisations touristiques collaborant dans un réseau ?

Dans les écrits scientifiques et professionnels en tourisme, les notions d’innovation, d’authenticité et de durabilité sont souvent présentées comme des incontournables. Bien qu’à première vue ils puissent sembler difficilement conciliables, ces concepts ne le sont pas nécessairement d’un point de vue théorique. Le point de rencontre entre innovation, authenticité et développement durable pourrait-il se trouver dans l’établissement de réseaux de collaboration entre organisations touristiques ? La problématique est étudiée à travers une démarche empirique utilisant un design non expérimental afin de comparer trois réseaux d’acteurs se trouvant dans les régions touristiques de Québec et de Charlevoix. Les résultats permettent de constater dans quelle mesure les éléments témoignant de l’innovation et l’authenticité des organisations touristiques étudiées corroborent ou non la littérature sur le sujet. Ils permettent également d’exposer comment les perspectives des touristes se comparent à celles des travailleurs et experts des organisations touristiques à l’étude touristiques.