Workshop Format// Formats des Ateliers

Knowledge Cafe/ Café des connaissances

Title// Titre

KC 5.2: L’eau, élément fédérateur de l’unité patrimoniale de Rochefort : entre paysage rural et patrimoine culturel

DOI

https://doi.org/10.7275/5qjz-bx50

Organizer/Presenter/author Information // Informations sur l'organisateur / le présentateur / auteurs

Jean-Pierre Thibault, Ministère de la transition écologique et solidaireFollow

Biographical Information // Informations biographiques

Jean-Pierre Thibault, Inspector General, Ministry of Ecological and Solidarity Transition, France

After his schooling at the ENA (1981-1983), and a first experience of the cultural heritage in the City of Paris, Jean-Pierre Thibault leads for 25 years an administrative career in the state services (Equipment and Environment) which has led him to address landscape issues at almost all levels of intervention (national, regional and local) and to alternate work on the everyday landscape and exceptional sites. Member of the Board of Directors of ICOMOS France, he has been running the "Sites, Landscapes and Heritage Spaces" working group since 1996.

Keywords

Cultural Landscapes, Rural Heritage, Water, Community

Abstract // Résumé

Sweet, brackish or salty, but in any case essential condition of life on Earth, water holds a biodiversity of primary importance; it gave rise to human constructions aimed as much at making use of its strength or wealth as protecting itself from anger. One of the four major symbolic elements, it is also the object of active and sometimes contradictory public policies that affect energy, natural hazards, built heritage, ecological continuities, recreation, economic and tourist development, and sometimes still to transport.

Le patrimoine naturel et culturel lié à l’eau peut-il servir à dépasser les contradictions, à réguler les conflits d’usage et à constituer un lien entre passé et avenir ? Les patrimoines naturels et culturels liés à l’eau peuvent-ils être moteurs de développement et à quelles conditions ?

Le groupe de travail ICOMOS France Sites, paysages et espaces patrimoniaux, animé par Jean-Pierre Thibault, a mis au point un document d’orientation sous forme de notice méthodologique rassemblant les idées forces de la gestion des espaces patrimoniaux dans les territoires. Cela se traduit par 5 points de méthodologie :

A la recherche des valeurs naturelles et culturelles… un territoire patrimonial en projet

Place aux habitants ! un patrimoine en co-construction

Une marche après l’autre ! stratégie et étapes concrètes

Objectifs tenus ? évaluer et adapter

C’est la vie ! Un patrimoine évolutif

Au regard de cette méthode et conformément aux Principes du paysage rural, Jean-Pierre Thibault présentera le cas du riche et complexe patrimoine de Rochefort et de l’estuaire de la Charente. L’étude de cas démontrera comment la reconnaissance des valeurs patrimoniales du paysage rural (marais) et des valeurs culturelles du site (arsenal), l’implication des communautés locales ainsi que la sensibilisation des élus locaux peuvent servir de levier à un projet de territoire.

Placés au cœur des politiques locales, ces éléments justifient les stratégies et les actions de conservation dynamique et de gestion à long terme qui sont le socle de l’unité patrimoniale du site dont l’eau est l’élément fédérateur.

Bibliographic References // Références Bibliographiques

- ICOMOS France Working Group - Workshops 2016-2019: Integrated Approaches to Cultural and Natural Values in the Management of Heritage Goods and Spaces ( https://urlz.fr/9swu )

- Workshop: To stimulate and organize a dialogue of local actors around the natural and cultural values of a heritage area: the case of the Lot Valley, around Cahors (Occitanie, France), Nature-Culture Route, 19 th General Assembly of ICOMOS in New Delhi, India, December 14, 2017

- Symposium: Heritage Area Managers Forum (Aten-RGSF-ICOMOS France organization) in Paris and discovery prologue at the castle and forest of Fontainebleau, 12-13 April 2016

- Publication: Heritage, a development engine (Proceedings of the Symposium of the General Assembly of ICOMOS 2011), ICOMOS France, 2012

- Publication: Small Treaty of Great Sites , Ed.Actes Sud, ICOMOS France, 2009

This document is currently not available here.

Share

COinS
 

KC 5.2: L’eau, élément fédérateur de l’unité patrimoniale de Rochefort : entre paysage rural et patrimoine culturel

Sweet, brackish or salty, but in any case essential condition of life on Earth, water holds a biodiversity of primary importance; it gave rise to human constructions aimed as much at making use of its strength or wealth as protecting itself from anger. One of the four major symbolic elements, it is also the object of active and sometimes contradictory public policies that affect energy, natural hazards, built heritage, ecological continuities, recreation, economic and tourist development, and sometimes still to transport.

Le patrimoine naturel et culturel lié à l’eau peut-il servir à dépasser les contradictions, à réguler les conflits d’usage et à constituer un lien entre passé et avenir ? Les patrimoines naturels et culturels liés à l’eau peuvent-ils être moteurs de développement et à quelles conditions ?

Le groupe de travail ICOMOS France Sites, paysages et espaces patrimoniaux, animé par Jean-Pierre Thibault, a mis au point un document d’orientation sous forme de notice méthodologique rassemblant les idées forces de la gestion des espaces patrimoniaux dans les territoires. Cela se traduit par 5 points de méthodologie :

A la recherche des valeurs naturelles et culturelles… un territoire patrimonial en projet

Place aux habitants ! un patrimoine en co-construction

Une marche après l’autre ! stratégie et étapes concrètes

Objectifs tenus ? évaluer et adapter

C’est la vie ! Un patrimoine évolutif

Au regard de cette méthode et conformément aux Principes du paysage rural, Jean-Pierre Thibault présentera le cas du riche et complexe patrimoine de Rochefort et de l’estuaire de la Charente. L’étude de cas démontrera comment la reconnaissance des valeurs patrimoniales du paysage rural (marais) et des valeurs culturelles du site (arsenal), l’implication des communautés locales ainsi que la sensibilisation des élus locaux peuvent servir de levier à un projet de territoire.

Placés au cœur des politiques locales, ces éléments justifient les stratégies et les actions de conservation dynamique et de gestion à long terme qui sont le socle de l’unité patrimoniale du site dont l’eau est l’élément fédérateur.