Workshop Format// Formats des Ateliers

Panel/Présentations avec discussion du panel

Title// Titre

PANEL 1 Le paysage rural patrimonial et la lutte contre le réchauffement climatique (Rural Heritage Landscapes and the fight against global warming)

DOI

https://doi.org/10.7275/srqr-ts31

Organizer/Presenter/author Information // Informations sur l'organisateur / le présentateur / auteurs

Claire Cornu, Chambre des métiers 84Follow
Régis Ambroise, Collectif Paysages de l'après pétroleFollow
Sébastien Giorgis, VolubilsFollow

Biographical Information // Informations biographiques

Régis Ambroise, ingénieur agronome et urbaniste, spécialiste des relations entre agriculture paysage et développement durable. Coauteur de plusieurs ouvrages dont Paysages de Terrasses et Aménager les paysages de l'après pétrole. Expert au Conseil de l'Europe.

Claire Cornu, architecte et urbaniste, administratrice de la « Société scientifique internationale pour l'étude pluridisciplinaire de la Pierre Sèche» (SPS) et de "Maisons Paysannes de France" (MPF), Coauteure de« Pierre sèche » Bec en l’Air Editions 2008, Experte au Conseil de l'Europe.

Sébastien Giorgis, architecte, paysagiste, urbaniste, fondateur du réseau euro-méditerranéen de la ville et des paysages Volubilis. Coauteur de Paysages de Terrasses, Edisud 1989. Expert au Conseil de l'Europe.

Keywords

Cultural landscapes, rural heritage, Paysage patrioniaux, développement durable, réchauffement climatique, paysageue

Abstract // Résumé

Trois niveaux d’analyse sont mobilisés pour concevoir tout projet contemporain fondé sur les caractéristiques paysagères d’un territoire, sur ses valeurs et sur ses enjeux culturels et sociaux. La démarche de projet s’appuie sur la définition proposée par la Convention européenne du paysage : «partie de territoire telle que perçue par les populations ». Autrement dit la dimension physique du paysage, sa morphologie particulière héritée de la géographie et de l’histoire sont présentes autant que la dimension sensible, celle du sens de la vue, la part dite « subjective » (liée aux « sujets », dans leur diversité).

De nouvelles façons de produire sans pétrole s’inventent en s’inspirant des bonnes pratiques identifiées dans les systèmes traditionnels de paysages. Elles aident les populations à s’engager vers un développement durable et harmonieux correspondant aux singularités de leur territoire. Concernant les enjeux du réchauffement climatique, l’étude des territoires de terrasses démontre qu’il convient de porter attention autant à la préservation ou à l’évolution des techniques qu’aux formes d’organisation sociale à l’origine de ce patrimoine.

La maçonnerie en pierre sèche, son agriculture en terrasse, son élevage en enclos, ses cabanes des champs, ses espaces d’accompagnement des jardins, des maisons, des villages, des rivières, des chemins, des routes, sont autant d’ouvrages subtils pour apprivoiser la pente, gérer le ruissellement collinaire, générer un microclimat propice aux cultures et constituer un écosystème pour la biodiversité. Ils sont des solutions alternatives modernes. Notre attachement à nos racines revendique le maintien de ces paysages uniques, de cet art paysan et de cette pratique durable, non délocalisable, non industrialisable, qui repositionne l’homme au cœur du processus.

Papier 1.1: Le paysage, une démarche de projet pour accompagner la transition énergétique des territoires

Papier 1.2: Environnement du patrimoine rural

Papier 1.3: Le paysage rural patrimonial, outil et projet au service de la lutte contre le réchauffement climatique

Bibliographic References // Références Bibliographiques

Ambroise, Régis, FRAPA, Sébastien Giorgis, Edisud 1989 de terrasses

Convention européenne du paysage Conseil de l'Europe 2000

L’Art de la construction en pierre sèche : savoir-faire et techniques, déclaré Patrimoine culturel immatériel de l'humanité par le XIIIème comité intergouvernemental de l'UNESCO le 28 novembre 2018 : 8 pays partenaires, une initiative vauclusienne engagée le 18 juillet 2011 à l’Abbaye St Hilaire à Ménerbes.

This document is currently not available here.

Share

COinS
 

PANEL 1 Le paysage rural patrimonial et la lutte contre le réchauffement climatique (Rural Heritage Landscapes and the fight against global warming)

Trois niveaux d’analyse sont mobilisés pour concevoir tout projet contemporain fondé sur les caractéristiques paysagères d’un territoire, sur ses valeurs et sur ses enjeux culturels et sociaux. La démarche de projet s’appuie sur la définition proposée par la Convention européenne du paysage : «partie de territoire telle que perçue par les populations ». Autrement dit la dimension physique du paysage, sa morphologie particulière héritée de la géographie et de l’histoire sont présentes autant que la dimension sensible, celle du sens de la vue, la part dite « subjective » (liée aux « sujets », dans leur diversité).

De nouvelles façons de produire sans pétrole s’inventent en s’inspirant des bonnes pratiques identifiées dans les systèmes traditionnels de paysages. Elles aident les populations à s’engager vers un développement durable et harmonieux correspondant aux singularités de leur territoire. Concernant les enjeux du réchauffement climatique, l’étude des territoires de terrasses démontre qu’il convient de porter attention autant à la préservation ou à l’évolution des techniques qu’aux formes d’organisation sociale à l’origine de ce patrimoine.

La maçonnerie en pierre sèche, son agriculture en terrasse, son élevage en enclos, ses cabanes des champs, ses espaces d’accompagnement des jardins, des maisons, des villages, des rivières, des chemins, des routes, sont autant d’ouvrages subtils pour apprivoiser la pente, gérer le ruissellement collinaire, générer un microclimat propice aux cultures et constituer un écosystème pour la biodiversité. Ils sont des solutions alternatives modernes. Notre attachement à nos racines revendique le maintien de ces paysages uniques, de cet art paysan et de cette pratique durable, non délocalisable, non industrialisable, qui repositionne l’homme au cœur du processus.

Papier 1.1: Le paysage, une démarche de projet pour accompagner la transition énergétique des territoires

Papier 1.2: Environnement du patrimoine rural

Papier 1.3: Le paysage rural patrimonial, outil et projet au service de la lutte contre le réchauffement climatique